Philidor : Blaise le Savetier (1759)

Philidor : Blaise le Savetier (1759)

PREMIÈRE MONDIALE — 

André Danican Philidor : Blaise le Savetier

Ensemble Almazis ~ direction : Iakovos Pappas

Classique News !

Details

111196
Nouveau produit

18,24 €

En stock

- +

Ajouter à ma liste de cadeaux

 
Infos

L’enregistrement de cet opéra exceptionnel s’est déroulé en septembre 2013 à la Villa Rose à Malakoff. Il nous a en effet semblé important, pour rendre le piquant du texte et le dynamisme particulier de cette musique  d’éviter le découpage habituel  de l’enregistrement en studio et de profiter de l’énergie particulière que donne la présence d’un public complice.

Almazis-Iakovos Pappas, depuis quinze ans, se consacre à défendre et faire connaître l’opéra comique français, grâce à une approche musicale absolument anticonformiste. Ce dernier projet réalisé en contre courant parfaitement assumé, a réuni une équipe d’artistes exceptionnels :

Blaise : Paul-Alexandre DUBOIS — Blaisine : Caroline CHASSANY

Monsieur Pince : Christophe CRAPEZ — Madame Pince : Elizabeth FERNANDEZ
Premier Record : Jérôme GUILLER — Second Record : Didier HENRY


Céline MARTEL, Sophie IWAMURA : violons
— Pierre CHARLES : violoncelle
Jon OLABERRIA : hautbois
— Antoine PECQUEUR : basson
Iakovos PAPPAS : clavecin et direction

La parution de l’opéra comique Blaise le Savetier d’après le Conte d’une chose arrivée à Château-Thierry de Jean de La Fontaine, marquera indiscutablement l’histoire de la comédie musicale à jamais.

Nous pouvons même affirmer qu’avec leur chef-œuvre André Danican Philidor et Michel-Jean Sedaine seront source et modèle pour tous les ouvrages comiques ultérieurs et ceci doit s’entendre dans son sens historique le plus étendu. La perfection quasi géométrique et la profonde maturité de l’œuvre ne peuvent que provoquer un étonnement durable.

Cet opéra comique en un acte, représenté pour la première fois à la Foire Saint-Germain le 9 mars 1759 est le premier du compositeur et est déjà de cette facture particulière où s’exprime l’intelligence combinatoire et le dynamisme particuliers à son style.

Inspiré d’un conte de la Fontaine, il met en scène un couple sympathique et fauché (Blaise, savetier plus porté sur le cabaret que sur la chaussure, son énergique femme plus consciente des réalités) , harcelé par un couple de propriétaires. La propriétaire essaie d'acheter les faveurs du jeune homme, tandis que son mari tente de séduire sa femme sans savoir qu’ils sont les objets d'un stratagème fomenté par Blaise et Blaisine.


Selon Julian Rushton  la composition combine des airs bien tournés avec le flair habituel de Philidor pour l’écriture d'ensembles  formant ainsi une excellente farce. Rire stylisé, sanglots et tremblements anticipent les effets d’onomatopées de pièces ultérieures, et la caractérisation, si elle est simple, est déjà fine.
Daniel Heartz a écrit que «les forces de l'art de Philidor sont déjà pleinement apparentes dans Blaise. Sa capacité à caractériser les différentes personnalités ou des actions représente en même temps une percée dans l'opéra, et pas seulement en France.»
André Grétry a affirmé que Philidor fut le premier à créer des ensembles avec des rythmes contrastés, et que rien de tel n'avait été entendu dans les théâtres italiens (où Grétry avait étudié dans les années 1760). Il attribue la capacité de Philidor de produire ces amalgames complexes par sa maîtrise du jeu d'échecs, et classe Philidor au niveau de Gluck « par la force de l'expression harmonique».

Write a review

Philidor : Blaise le Savetier (1759)

PREMIÈRE MONDIALE — 

André Danican Philidor : Blaise le Savetier

Ensemble Almazis ~ direction : Iakovos Pappas

Classique News !

Write a review

 
Comments(1)
04/07/2014
Entre Feydeau et Offenbach… mais au 18e siècle!

C'est une saine gaité que cet opéra-bouffe des salauds sympas !
Comme on ressent combien vous vous êtes amusés à monter ce spectacle.
Cela est parfaitement communicatif pour nous qui écoutons cet original André Danican PHILIDOR.
Cette oeuvre serait à sa place dans les programmations de la Comédie Française et au Théâtre de l'Odéon.


Paul

Ps. Il faudrait obliger les producteurs de Radio-France à "écouter" ce CD au lieu de le ranger dans un coin.

  • Ce commentaire vous a-t-il été utile ?
  • (0) (0)

VIDEO

Blaise le savetier - Philidor (ex)